Mon second trimestre de grossesse.

 -
Après l'article sur mon premier trimestre (que tu peux retrouver ici) et l'annonce du sexe de bébé (juste ), il fallait que je continue et que je vous parle de mon second trimestre de grossesse. Il commence à la 14ème semaine (16 SA), et se termine à la 27 semaine de grossesse (29 SA).
Beaucoup de choses s'y déroulent, se passent et trépassent dans le corps de maman et surtout sur le développement de bébé. Je te raconte un peu comment il s'est déroulé, il paraît d'ailleurs que c'est le meilleur de la grossesse. Qu'en est-il vraiment ?
-
-
Evidemment, côté physique le bidon s'arrondit de plus en plus. Pour Noël, j'entamais mon 5ème mois de grossesse, et je pouvais encore m'habiller comme je le voulais même si bébé prenait déjà un peu de place. J'ai pu mettre mes robes de princesse et de fête sans soucis, et c'était plutôt appréciable.

Aujourd'hui le ventre se voit vraiment, j'ai d'ailleurs dû changer de manteau car il m'était impossible de le fermer. Ma belle soeur m'a prêté un manteau, mais ce dernier commence également à me saucissonner. Heureusement, les beaux jours reviennent petit à petit, je peux ouvrir sans que le bidon ait froid. Certaines personnes me laissent passer dans les files d'attente, et c'est très agréable quand l'on voit que d'autres ne se lèvent même pas dans les transports en commun.

Durant la grossesse, les problèmes veineux sont plus importants. Bébé faisant pression, et vu que le coeur doit pomper pour deux, les jambes lourdes se sont fait ressentir. J'ai donc dû acheter des chaussettes de contention, prescrites par ma sage femme, et qui font un bien fou. J'ai toujours l'image de la grand mère aux bas de contention, même si je sais qu'aujourd'hui tout à changé et que la dentelle a fait son apparition pour donner l'image à de beaux bas sexy. Je commence à vraiment avoir du mal à les mettre avec le ventre qui prend de la place, c'est très dur à enfiler, je plains d'ailleurs les personnes âgées qui sont obligées d'en porter.

Côté alimentation, les fêtes ont été un peu compliqués je vous l'accorde. Quand tout le monde boit du champagne, moi je tournais à l'eau pétillante, c'était parfois triste. J'ai évité le foie gras et le saumon, ainsi que les desserts aux oeufs frais, mais également le rôti farcie du boucher qui était apparemment délicieux.
N'étant pas immunisée contre la toxoplasmose, je fais un peu plus attention à mon alimentation évitant une contamination durant la grossesse. J'avoue que c'est ma plus grosse crainte.

Autre point également, j'ai dû changer de gynéco et me suis tournée vers une sage femme à l'hôpital. Mr le gynéco n'avait aucun contact avec moi ainsi que le chéri, il nous prenait presque pour des jambons. Il m'avait limite engueulé quand j'avais omis le fait que je ne voulais pas faire la prise de sang pour la trisomie 21 et ne faisait aucune vérification de col. Pour terminer, il avait eu l'intelligence de me demander si j'avais des contractions, je lui avais expliqué que vu que c'était le premier je ne savais pas tellement ce qu'était une contraction. Evidemment, il ne m'a pas expliqué, passant directement a une autre question. Faisant des dépassements d'honoraires alors qu'il était de secteur 1, je suis donc partie vers l'hôpital où les sages-femmes sont bien plus humaines et ouvertes à la discussion.

Nous avons également fait un petit tour aux urgences maternité un samedi soir à 22h. Des douleurs dans le bas ventre toutes les 5 minutes de plus en plus fortes pendant plus d'une heure nous ont un peu inquiété. Les sages-femmes n'ont pas trouvé ce que c'était malgré le monito, l'analyse d'urine et la prise de sang, bien trop "bizarres" pour des douleurs ligamentaires. Du spasfon et du repos ont été prescrit. Je me fais donc l'intégrale de Grey's Anatomy dans le lit, héhé.

Je suis toujours très fatiguée. Le dos me tire, la sciatique m'empêche de faire ce que je veux, le ventre commence à peser. Je m'essouffle à la moindre chose, faire mon lit est une vraie épreuve. La douche m'épuise, j'ai du mal à rester en position debout sans ressentir de gêne. Les nuits sont entrecoupées par les coups assez intenses et les mouvements de bébé. Certains de ses gestes me font mal. J'ai de plus en plus de "fausses contractions" (ou contractions de Braxton Hicks comme beaucoup de future maman ont sûrement dû entendre) depuis quelques semaines mais le repos aide bien les choses. Mais à part ça voir le bidon qui grossit et savoir qu'un mini-nous grandit en moi est un vrai régal.
-
-
Est venue l'heure de l'échographie des 22 SA où l'on voit bébé dans ses moindres détails pour voir si tout va bien mais également savoir le sexe si l'on souhaite (juste ici je vous le dévoile).
Passant de la boîte crânienne avec les lobes du cerveau, à la vésicule biliaire, aux reins, au petit coeur et ses différentes cavités, jusqu'au comptage des petits doigts et orteils. 
Nous avons pu constater que bébé était de taille normale, mais d'un poids très léger. En effet, il sortait de la courbe. Nous avons eu droit à une échographie de contrôle un mois après pour voir si tout allait bien, et le poids est rentré dans la norme pour notre plus grand soulagement.

J'ai pu ressentir les premiers mouvements de bébé dès la 15ème semaine de grossesse (17 SA). Connaissant mon corps, et tout ce qui s'y passe au niveau du bidon, je savais que ces petits clapotis, ces petits coups et mouvements n'étaient pas ceux de mes intestins. On pouvait même déjà voir le ventre bouger très légèrement, ce qui était assez incroyable vu qu'en temps normal les premiers mouvements pour un premier bébé sont ressentis au cours du 5ème mois (à partir de 18 semaine de grossesse, 20 SA).

Aujourd'hui bébé bouge dans tout les sens, passant du côté droit au côté gauche entre deux échographie. On commence à voir certains membres quand ça bouge, une paire de fesse ou une tête sur le côté. Ca fait la java tout les jours surtout au moment de dormir, et répond au touché et caresses que l'on fait. Nous n'avons pas pris de cours d'haptonomie mais suivons quelques conseils que l'on trouve sur le net, et c'est agréable de parfois pouvoir calmer certains mouvements assez importants et gênants au moment du coucher.
-
-
Une fois la découverte du sexe faite, il faut bien commencer à acheter quelques vêtements. Vu que nous l'avons appris le lendemain du lancement des soldes d'hiver, c'était l'occasion pour nous d'acheter quelques petites choses pour l'annoncer à notre famille. Vu que l'on compte déménager dans pas longtemps (avant l'accouchement si possible), tout les vêtements de bébé se trouvent aujourd'hui dans une énorme valise et quelques boîtes. Pleins de beaux et magnifiques vêtements nous ont été offert, et j'avoue avoir hâte de les essayer sur bébé. La belle soeur nous a également donné quelques petits habits qui lui restait, mais aussi un lit tout neuf qui n'avait pas servi pour son bambino et un transat. Une nacelle pour la sortie de l'hôpital ainsi qu'une coque nous sont également prêté, ce qui n'est pas négligeable quand l'on voit le prix.

Nous sommes à la recherche de la poussette, la chose qui coûte le plus cher. Nous avons jeté notre dévolu sur une certaine, mais attendons encore un peu pour nous décider. Nous hésitons entre une table à langer ou une commode à langer, mais ne sachant pas encore de la place que nous aurons dans la futur chambre de bébé, nous n'avons encore rien décidé. Nous n'avons également toujours pas trouvé son doudou, malgré les nombreuses boutiques visités. Mais tout se met en place petit à petit, pour mon plus grand soulagement et surtout notre plus grand bonheur.
-
--
Aujourd'hui, je suis à 29 semaines de grossesse (31 SA)
J'ai pris 6,5kg.
J'ai encore quelques nausées de temps en temps, mais c'est gérable.
Les remontées acides, brûlures d'estomac et aigreurs sont mes meilleurs amis.
Je vais faire pipi toutes les 10 minutes.
Je suis très fatiguée, bébé qui n'est pourtant pas encore né me laisse à peine dormir la nuit.
J'ai du mal à jauger l'espace avec mon gros bidon.
Je suis fière de montrer mon ventre dans la rue.
Niveau beauté, ma peau me laisse tranquille, mes ongles cassent trop vite, je perds mes cheveux comme une dingue, je n'ai toujours pas de vergetures malgré plusieurs semaines sans badigeonnage d'huile.


Je profite de cet article pour vous dire que je fais une pause bloguesque. Je préfère prendre soin de ma fatigue, de mon petit corps et surtout de bébé. J'espère revenir très vite ! ♥



Et toi, comment s'est passé ton second trimestre de grossesse ?





N'hésite pas à venir me rejoindre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore à t'abonner par mail afin de ne rien louper !



Publié le Lundi 13 Mars 2017

CONVERSATION

3 commentaires:

  1. Belle pause bloguesque, oui prends soin de toi et de ton futur bébé, c'est le plus important.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    le 2 trimestre a vraiment été mon préféré, pas de symptômes gênants. J'ai pu profiter au maximum de ma grossesse. Le 3e trimestre a vraiment été le plus difficile. Profite bien de ses moments.

    RépondreSupprimer
  3. Tu as bien fait de changer de gynéco, c'est important de se sentir bien entourée...franchement on se demande pourquoi certains ont choisi ce métier ! Bon repos et à bientôt sur la blogo (avec bébé?)

    RépondreSupprimer

Back
to top